Et oui! C'est un cimetière! PDF Imprimer Envoyer
Note des utilisateurs: / 0
MauvaisTrès bien 
Écrit par L'Administrateur   
Dimanche, 28 Août 2016 00:37

Bonjour à tous! Décidément, la rentrée s'annonce chargée pour ACDC-Colfontaine! Dans les prochains épisodes du blog, vous pourrez suivre ce que nous apportera (ou pas!) la rentrée à Colfontaine, le retour de la vengeance du fils du beau-frère par alliance dans le futur de l'arrêt de la peur au Berchon, le suivi de quelques affaires (Berchon, sépulture des Simon-Gallez, écoles...) et des pensées pour nos combats qui n'ont malheureusement pas été entendus (et ce, au détriment du citoyen!) : autrement dit, la ducasse de Petit-Wasmes ou l'école du Centre.

En guise d'apéritif de cette rentrée qui va "déménager", voici un état de fait qui nous a été dénoncé par une citoyenne. Nous la remercions au passage pour ses clichés. Félicitations donc à Madame Christel Willocq pour avoir signalé la situation au cimetière de Warquignies...

A la Toussaint 2015, nous signalions déjà l'état des tombes des anciens combattants. Alors que les conférences sur la Grande Guerre se succédaient dans la commune...

 

Le courage vaut pourtant bien une dalle! Mais pour certains, cela ne vaut que dalle!

Nous nous bercions de douces illusions. Car la situation que nous évoquions était le pays des licornes roses à paillettes à côté de ce qui va suivre! Attention les yeux! Ceci est bien un cimetière où nos défunts sont censés reposer en paix et nous, nous recueillir...

Comme si on ne pouvait arracher ces hideuses mauvaises herbes! Ceci dit, minuscule bon point quand même car le "Round up" et consorts a été remplacé par du sel, plus écologique!

Savez-vous que certains citoyens ont choisi de ne pas acheter de caveau à Warquignies à cause de l'état du cimetière? Bon, on continue!

 

Euh, cela se passe de commentaires!

Ajoutons à cela les fontaines en panne et les poubelles qui débordent! Mais le sinistre festival continue! Entre parenthèses, le gros sel, ok, c'est très bien mais peut-être que l'employer dans une forme plus esthétique, ce serait mieux! On n'est pas en train de dégager une route mais d'empêcher les mauvaises herbes de pousser dans un lieu de recueillement! Truc de grand-mère, le vinaigre marche très bien pour zigouiller ce genre de jungle! Donc, si la fée Clochette me lit, elle peut souffler le tuyau! Vous savez, ce blog est magique et parfois, publier dessus débloque des situations!

Cela se passe de commentaires!

Quand je pense que j'avais failli avoir des ennuis "pour non-respect de l'hygiène dans le cimetière" car le tailleur de pierres était en retard pour livrer la pierre de ma maman (MARY monuments, mais hélas, je ne fais pas de mal à les citer, ils ont fait faillite, ce qui expliquait le retard) !

On veut raser des tombes dans des parcelles trop anciennes (voir les Simon-Gallez) mais l'exemple ne vient pas de qui doit le donner...

Oui, nous avons des fossoyeurs mais eux-même se plaignent de l'ampleur de leur tâche! Ils ne sont pas magiciens! Pourquoi ne pas leur adjoindre davantage de personnel? Quitte à placer des ALEs en période de travail intense (Dour le fait à la Toussaint) ou des chômeurs pour un emploi ponctuel? Je suis sûre que de nombreux volontaires seraient ravis de se rendre utile et de trouver un petit travail à l'heure où les emplois sont difficiles à trouver et que la pauvreté règne... On ne peut pas faire de miracle si l'organisation en amont est mauvaise...

Et pourquoi ne pas repenser le cimetière comme un lieu de vie ? Nous avons de très bons jardiniers paysagistes (voyez nos ronds-points) et on aimerait bien voir leur talent dans nos cimetières plutôt que de la crasse et des mauvaises herbes!

Car ce n'est pas que Warquignies qui est concerné! Il y a aussi Grand Wasmes et Pâturages (et là, il y a le problème des tombes "historiques" des pères du socialisme!).

Alors, merci à nos élus d'ajouter à leur agenda de rentrée la problématique des cimetières! Et rappelez-vous qu'entretenir un cimetière, ce n'est pas juste raser au bulldozer des quartiers entiers après un certain nombre d'années, sans tenir compte du degré d'entretien des tombes!

Bonne fin de vacances à tous et bonne rentrée...

Déborah Moine-Bianchi, porte-parole ACDC, tyrannosaure râleur de Colfontaine

 

 

 

 

 




 
Distributed by Gelono Templates