Accueil
Fouines et rats PDF Imprimer Envoyer
Écrit par L'Administrateur   
Mardi, 16 Septembre 2014 07:24

Ce 15 septembre, j'ai été amené, presque par hasard à discuter avec des connaissances de la présence de rats dans certaines rues de Wasmes, à savoir Rue Ambroise Capiau, de l'Ecole, Charles Dieu, de Pâturages, Général Leman.

J'ai interrogé une dizaine de personnes sur mon trajet, qui toutes ont fait état de la présence de rats. Présence plus ou moins importante selon l'endroit, mais il y en a partout.

Et c'est là qu'une dame me parle de fouine, et de dégâts aux véhicules de sa rue.

Renseignements pris auprès de Monsieur Pierre Martin, garagiste à la rue de Pâturages, il apparaît que des voisins habitant les rues environnantes lui ont amenés des véhicules à entretenir présentant les stigmates du passage de ces fouines : câbles électriques abîmés, garnitures et caoutchoucs à remplacer.

 

Aussi voudrais-je apporter une précision.

 

Pour celà nous allons nous rendre à Rome, au temps des césars.

A cette époque, le rat sévissait déjà. Les romains de cette époque luttaient contre cet indésirable animal, non avec des chats, mais avec des fouines.

La fouine est en effet un prédateur naturel du rat. Evidement, plus il y a de rat, plus il y a de fouines.

Cette pratique se perpétuerait parait-il encore dans certaines parties non seulement d'Italie, mais d'Europe. Probablement dans d'autres parties du monde également.

 

La solution pour diminuer les nuisances dues tant aux rats qu'aux fouines semble résider dans une baisse drastique de la population des rats, laquelle entrâinera mécaniquement une baisse du nombre de fouines.

A New York (Etats-Unis), afin de lutter contre la présence de rats dans le métro, des scientifiques ont distribué des appâts contenant une sorte de « pilule » rendant les femelles définitivement stériles. Selon les premiers décomptes, il ne resterait que 10% de la population de départ. A surveiller.

 

Roger Harmand, porte-parole d'ACDC-Colfontaine.

Mise à jour le Mardi, 16 Septembre 2014 11:02
 
Rats à la rue de l'Egalité, 10 septembre 2014 PDF Imprimer Envoyer
Écrit par L'Administrateur   
Mercredi, 10 Septembre 2014 20:51

Vos deux explorateurs citoyens ont rencontré aujourd'hui des habitants de la rue de l'Egalité qui leur ont fait part des soucis que leurs causent leurs voisins.

 

Petite vidéo

 

A ceci près que le voisinage gênant, ce ne sont pas des humains, mais des rats.

Nous étions arrivés depuis moins d'une minute, lorsque déboula d'on ne sais où, un groupe de trois de ces rongeurs omnivores.

Ces bestioles passèrent, sans se soucier le moins du monde de la présence d'humains, d'une dizaine d'enfants qui jouaient au soleil, et des adultes surveillant la marmaille.

Certains de ces muridés connaissent une fin tragique, tel celui-ci :

 

... ou ces deux autres :

 

Pour les habitants de la rue, impossible de tenter une éradication de ces indésirables voisins (vecteurs de la peste, entre autres joyeusetés), la commune prétendant ne plus disposer de dératisant, comme nous avons pû le constater en personne.

 

Et on découvre ce que les négociations pour le nouveau gouvernement nous ont appris : le PS est à terre.

 

Pour terminer en beauté, l'avaloir bouché du jour :

 

Roger Harmand, porte-parole d'ACDC-Colfontaine.

Mise à jour le Jeudi, 11 Septembre 2014 08:53
 
<< Début < Précédent 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 Suivant > Fin >>

Page 6 sur 22
Distributed by Gelono Templates