La tombe des Simon-Gallez? Sauvée! PDF Imprimer Envoyer
Note des utilisateurs: / 0
MauvaisTrès bien 
Écrit par L'Administrateur   
Jeudi, 15 Septembre 2016 00:46

Bonjour à tous! Enfin une bonne nouvelle! Voici un combat ACDC Colfontaine gagné! La tombe des Simon-Gallez au cimetière de Pâturages sera préservée! Le verdict est tombé le 13/9/2016! Le collège communal a voté la sauvegarde de la sépulture!

Alors que la décision était sans cesse reportée, que les pétitions, articles dans la presse et ici-même,  manifestations diverses... avaient lieu sans relâche, que des lettres étaient envoyées aux quatre coins de la Belgique (dont une à la princesse Astrid!), enfin, il y a eu justice!

Mais la question se pose déjà sur les réseaux sociaux : pourquoi cette tombe et pas une autre? On suspecte déjà le copinage politique! Or, nous pouvons certifier chez ACDC Colfontaine qu'à part nous et les membres de la petite Maison du Peuple de Colfontaine, personne n'a assisté la famille dans cette période difficile!

Autre chose, pourquoi la tombe Simon-Gallez est-elle importante? Pour rappel, elle contient les restes d'une mère et de six de ses enfants morts dans un incendie en 1984. Six enfants y gisent! Les tombes d'enfants ont un statut particulier! La maman, Astrid, était filleule de la reine Astrid (ce qui explique son prénom et ceux de ses enfants, la plupart ont des noms de personnages de la dynastie royale belge), ce qui est déjà quelque chose de rare (il faut avoir eu sept enfants du même sexe pour que le septième ait le roi et la reine pour parrain et marraine). D'autre part, le drame a secoué tout le village, il y avait foule à la chapelle ardente où gisaient les pauvres victimes de l'incendie.

D'autre part, la princesse Astrid, fraîchement mariée, s'est déplacée avec son époux afin d'assister aux funérailles et de se recueillir sur les corps des Simon-Gallez. D'ailleurs, la princesse, contactée par nos services, se souvenait encore du drame et est intervenue auprès du bourgmestre afin de le faire fléchir. La tombe avait été payée par la cassette royale...

Il faut le dire, un tel événement n'arrive pas tous les jours à Colfontaine!

Un cimetière est un lieu de vie. Ce n'est pas moi qui le dis, mais Xavier Deflorennes, le "Monsieur Cimetière" des services de SPW. Nous lui avions d'ailleurs demandé conseil au sujet du destin de la tombe des Simon-Gallez... Le cimetière étant lieu de vie, il se doit de retracer la vie du village, avec ses drames et ses bonheurs. Tiens, en parlant de ça, il serait plus que temps de restaurer les tombes des pères du socialisme au cimetière de Pâturages! Car là, l'histoire du village, elle est en train de sombrer dans les lézardes.

Bien entendu, le bourgmestre s'enorgueillit d'avoir sauvé la tombe des Simon-Gallez. Nous nous contenterons de remercier le collège communal pour une décision juste. Et puisqu'ils se prétendent "humain, sensible, à l'écoute"..., on peut leur demander d'écouter les cris de détresse des citoyens de la rue Clémenceau, du Berchon (mais où sont les travaux?), des usagers de l'arrêt de la peur... Peut-être qu'il y a eu un miracle et que l'on va enfin écouter d'autres citoyens également? Espérons que l'histoire de la tombe ne soit pas qu'un cas isolé!

Les héros de cette affaire? Malheureusement, ce sont les occupants de la tombe qui pourront enfin reposer en paix, entouré de la piété de leur famille. Astrid, une maman de famille nombreuse et ses petits, trop tôt disparus... Voilà les seuls personnes dont il faut se souvenir dans cette triste et trop longue affaire!                        

Hommage à Astrid et à ses enfants!

C'était certes une victoire et encore, surtout un aboutissement logique, mais le combat pour le citoyen continue!

Déborah Moine-Bianchi, porte-parole ACDC, tyrannosaure râleur de Colfontaine

Mise à jour le Vendredi, 16 Septembre 2016 23:17
 
Distributed by Gelono Templates